Un voyage groovy et spatial aux mélodies entêtantes : le 4tet de Michael Felberbaum a laissé le public de Kulturhuset Islands Brygge, à Copenhague, en apesanteur début novembre… La veille c’était Thomas Savy avec son groupe Archipel qui avait enthousiasmé le public autour du son si puissant de la clarinette basse. Le tout avait été inauguré à l’Ambassade France dans son Salon de musique rempli, par un trio inédit acoustique de Bethmann-Felberbaum-Savy : profondeur et richesse des mélodies et du rythme…

3 jours, 3 concerts totalement différents autour des mêmes (ou presque) musiciens  : une leçon de jazz !

French Jazz Week 2016 était sponsorisé par Air France.

Michael Felberbaum, LEGO concert, Kulturhuset Islands Brygge, Copenhague 2016

 

img_4355

Thoma Savy Archipel, Kulturhuset Islands Brygge, Copenhague 2016

 

 

de Bethmann-Felberbaum-Savy trio, Ambassade France au Danemark, 2016

De Bethmann-Felberbaum-Savy trio, Ambassade France au Danemark, 2016

 
FBM à l'Ambassade de France du Danemark ©Sam Cuny

FBM à l’Ambassade de France du Danemark ©Sam Cuny

 

Michael Felberbaum 4tet à The Standard ©Sam Cuny

Michael Felberbaum 4tet à The Standard ©Sam Cuny

Organisé par Hanska Projekt, la troisième édition du festival s’est tenue du 26 octobre au 1er novembre 2015 à The Standard quand la soirée d’ouverture se tenait dans le magnifique salon de l’Ambassade de France.

Festival en deux parties : une première partie réunissait une petite famille de musiciens qui ont l’habitude de jouer ensemble dans plusieurs formations ; une sorte relais qui démontrait la richesse et la diversité de répertoires différents et de compositions originales que pouvaient offrir les mêmes musiciens associés à d’autres : FBM Connection (Michael FelberbaumFredéric Borey-Léonardo Montana) pour un jazz de chambre intime, M. Felberbaum Quartet (Michael Felberbaum, Pierre de Bethmann, Simon Tailleu, Karl Jannuska) offrait un jazz plus rock et groovy quand Thomas Savy Archipel (Thomas Savy, Pierre de Bethmann, Michael Felberbaum, Stéphane Kerecki, Karl Jannuska) lui associait la profondeur de la clarinette basse.

Thomas Savy à The Standard ©Sam Cuny

Thomas Savy à The Standard ©Sam Cuny

Didier Lockwood à The Standard ©Sam Cuny

Didier Lockwood à The Standard ©Sam Cuny

Le week end était consacré au Maestro Didier Lockwood en duo avec Niels Lan Doky. Une semaine de générosité musicale possible grâce au partenaire Air France et aux soutiens des fonds danois Dronning Margrethe og Prins Henriks Fond, Knud Højgaards Fond, Augustinus Fonden, Oticon Fonden, Statens Kunstfond et à l’ADAMI et la SPEDIDAM.

Souvenir vidéo de FBM et Michael Felberbaum 4tet. La suite à venir !

Des moments magiques durant le concert de ce trio acoustique “guitare-saxophone-piano” inspiré de ”Power of 3” (Shorter-Hall-Petrucciani) et donné à Woippy  (en banlieue de Metz, pour les -rares- personnes qui ne connaîtraient pas). Une formation sans filet, presque “Dogme” (histoire de faire un lien avec le Danemark) et paradoxalement  extrêmement accessible et entraînante, grâce à sa variété rythmique, la richesse des compositions de Michael Felberbaum et à la complicité de musiciens formidables.

La soirée s’inscrivait dans la série de concerts jazz organisés par la dynamique école de musique l’Union de Woippy, sous la houlette de son directeur Olivier Jansen. Une pensée, d’ailleurs, pour toutes les écoles de musique qui ont vu leurs prochains  budgets fondre et qui se battent pour (sur)vivre.

Michel Felberbaum : guitare, composition

Frédéric Borey : saxophone ténor

Leonardo Montana : piano

Tagged with:
 

“Venir à Marciac c’est comme aller au bout du monde”, une jolie définition en guise d’accueil.

La troisième semaine de Jazz in Marciac -le festival off- c’est un peu comme une troisième mi-temps de rugby, on n’est pas dans le Sud Ouest pour rien : une fête continue, beaucoup de fatigue, à manger et à boire… Et cette question épineuse d’élégant épicurien quant à la boisson locale : le 10 ans d’âge est-il meilleur que le 5 ans ?

Côté musique, un autre régal avec les Volunteered Slaves d’Olivier Temime, toujours un peu déjantés, qui revisitent Michael Jackson ou Chick Corea tout en proposant des compositions originales : groove, funk, jazz et soleil ! Vidéo ci-dessous avec Michael Felberbaum à la guitare.

Olivier Temime :  saxophone ; Michael Felberbaum : guitare ; Emmanuel Duprey : fender rhodes ; Akim Bournane : basse ; Yoann Serra : batterie ; Arnold Moueza : percussions.

Frédéric Borey au saxophone, Michael Felberbaum à la guitare, Leonardo Montana au piano, le contrebassiste Yoni  Zelnik et Fred Pasqua à la batterie : belle affiche pour la formation “Connection”, vue et entendue au Caveau des Trinitaires à Metz en mai dernier. La salle au fil des années s’est plutôt tournée vers le rock ; c’était donc une bonne surprise que la programmation de ce groupe qui jouait en acoustique.

Les compositions de F. Borey, M. Felberbaum et L. Montana sont d’une grande recherche rythmique à la hauteur des talents individuels du Quintet.

Formidable richesse musicale, donc, à découvrir ci-dessous en vidéo !